Les radiofréquences & la santé

AccueilLes radiofréquences & la santéThème : Les limites d’exposition > Comment le DAS (Débit d'Absorption Spécifique) des téléphones mobiles est-il mesuré ?
Comment le DAS (Débit d'Absorption Spécifique) des téléphones mobiles est-il mesuré ?
7 mai 2008

 

Le DAS d’un téléphone correspond à la puissance maximale absorbée localement par l’utilisateur lors de l’utilisation de ce téléphone.

 

La valeur de DAS des téléphones doit obligatoirement figurer sur leur notice. La valeur indiquée dans les manuels des appareils est toujours le DAS maximum mesuré dans les conditions les plus défavorables. Un mobile dont le DAS excède 2 W/kg ne peut pas être commercialisé.

 

Le DAS est mesuré selon une méthode internationalement reconnue développée par le Comité européen de normalisation en électronique et en électrotechnique, CENELEC.

 

Les test sont effectués sur un modèle de tête humaine en résine remplie d’un liquide formant un ensemble appelé

« fantôme » offrant des caractéristiques d’absorption des ondes électromagnétiques semblables à celles d’une vraie tête humaine. Le DAS est mesuré par une sonde plongée dans le liquide, avec le mobile émettant à puissance maximale et placé dans diverses positions représentatives de l’usage normal.