Les radiofréquences & la santé
Technologies

 

 

Je voudrais savoir si l’utilisation d’une oreillette Bluetooth est déconseillée par rapport à une oreillette filaire ?

 

Même s'il émet lui aussi des radiofréquences, l'utilisation du kit oreillette Bluetooth diminue l'exposition de votre tête de près d'un facteur 1000 en permettant d'éloigner le téléphone de la tête.

 

Les kit-oreillettes Bluetooth commercialisés ont typiquement une portée d’environ 10 m, ce qui nécessite une puissance d’émission maximale de 1 mW à comparer avec les puissances d’émission d’un téléphone portable qui sont de l’ordre de 1.5 à 2 W. De plus, afin d’augmenter leur autonomie, les kits Bluetooth sont équipés d’un système de Contrôle Adaptatif de Puissance qui réduit au minimum nécessaire la puissance émise en fonction des conditions de transmission.

 

Vers le haut

 

 

Quelles sont les valeurs limites d’émission des antennes-relais ?

 

La réglementation française vise à limiter l’exposition du public aux champs électromagnétiques. Pour les sources éloignées de nous, comme les antennes-relais de téléphonie mobile, de radio, de TV,..., elle définit des niveaux de champ électrique de référence. Quand le champ électrique créé par l'antenne est inférieur à ces niveaux, les limites d'exposition des personnes sont respectées.

 

Ces niveaux de référence dépendent de la bande de fréquence. Par exemple :

 

Service Bande de fréquence (MHz) Valeur limite(V/m) 
Radio FM 100 28 
Télévision 600 34 
GSM 900 900 41 
GSM 1800 1800 58 
UMTS 2000 61 

Vers le haut

 

 

Les mesures de précaution ne sont pas forcément pratiques. Ne vaudrait-il pas mieux baisser au maximum le niveau de puissance des téléphones ?

 

La qualité des communications dépend à la fois de la puissance des équipements terminaux (téléphones), de la puissance des antennes et des conditions de transmission entre les téléphones et les antennes (distances, obstacles…). Si l’on baissait la puissance d’émission des terminaux, il faudrait multiplier le nombre d’antennes pour les rapprocher des utilisateurs ou accepter une baisse de la qualité des communications et une diminution des zones de couverture.

 

Pour s’adapter au mieux aux différentes situations (zone urbaine ou rurale, rapidité de déplacement, train, métro, intérieur et extérieur d’un bâtiment…), les téléphones sont équipés d’un système de Contrôle Adaptatif de Puissance qui réduit automatiquement la puissance émise au niveau minimum compatible avec une bonne qualité de la communication. Cette réduction peut aller jusqu’à un facteur 1000.

 

Vers le haut


 

En savoir plus :

FAQ de l'AFSSET

FAQ de l'ANFR